19/09/2013

Les virelangues

Un virelangue (ou casse-langue ou fourchelangue) est une phrase ou un petit groupe de phrases, caractérisé par sa difficulté de prononciation ou de compréhension orale, voire des deux à la fois.
  
Quelques virelangues pour pratiquer notre prononciation française :


  • Jeudi ça me dit. Je dis Samedi.
  • Sam dit : « Samedi, ça me dit ! »
  • J’ai bu un bien bon verre de bien bon vin blanc vieux.
  • Six souris sous six lits sourient sans soucis de six chats.
  • Un papa pas sain passa et pinça un sapin sympa. — (Robin Alivry)
  • Donnez-lui à minuit huit fruits cuits et si ces huit fruits cuits lui nuisent, donnez-lui huit fruits crus.
  • Alerte ! Arlette allaite Aylette.
  • Tic et Tac ont chacun leur tactique. Tic pique Tac quand Tac attaque Tic, et Tac pique Tic quand Tic attaque Tac.
  • Bébé boit dans son bain, pépé peint dans son coin, dans son bain bébé boit, dans son coin pépé peint.
  • Suis-je chez ce cher Serge ?
  • Un chasseur sachant chasser chasse sans son chien.
  • La cavale aux valaques avala l'eau du lac et l'eau du lac lava la cavale aux valaques.
  • As-tu vu le ver vert allant vers le verre en verre vert ?
  • Si six cents six scies scient six cents six cyprès, six cents six cyprès seront sciés.
  • Bonjour Madame sans soucis, combien sont ces 606 saucissons-ci ? Ces 606 saucissons-ci sont 606 sous. Si ces 606 saucissons-ci sont 606 sous, ces 606 saucissons-ci sont 606 sous trop chers !
Il était une fois,
Une marchande de foie,
Qui vendait du foie,
Dans la ville de Foix.
Elle se dit ma foi,
C’est la première fois
Et la dernière fois,
Que je vends du foie,
Dans la ville de Foix.
  • Kiki était cocotte, et Koko concasseur de cacao. Kiki la cocotte aimait beaucoup Koko le concasseur de cacao. Mais Kiki la cocotte convoitait un coquet caraco kaki à col de caracul. Koko le concasseur de cacao ne pouvait offrir à Kiki la cocotte qu’un coquet caraco kaki mais sans col de caracul. Or un marquis caracolant, caduc et cacochyme, conquis par les coquins quinquets de Kiki la cocotte, offrit à Kiki la cocotte un coquet caraco kaki à col de caracul. Quand Koko le concasseur de cacao l’apprit, que Kiki la cocotte avait reçu du marquis caracolant, caduc et cacochyme un coquet caraco kaki à col de caracul, il conclut : je clos mon caquet, je suis cocu ! — (Bernard Haller)
  • L’assassin sur son sein suçait son sang sans cesse… Ciel ! Si ceci se sait, ces soins sont sans succès.
  • Pars à Paris, papa t’y paiera l’opéra.
  • Si ton tonton tond ton tonton, ton tonton tondu sera.
  • Mange ton thon tonton et tond ton tonton !
  • Je suis ce que je suis, mais je ne suis pas ce que je suis. Si j'étais ce que je suis, je ne serais pas ce que je suis. Qui suis-je.?
  • Trente-trois tortues trottent sur trente-trois trottoirs très étroits.

 Activité : Lis les virelangues ci-dessus plus vite, et ensuite encore plus vite !


    Aucun commentaire: